Le télétravail, "a great way to work"?

Deux tiers des gens qui ont essayé le télétravail le plébiscitent ! Ils apprécient l'autonomie et le confort qu'il offre et souhaitent faire de ce nouveau mode de travail un vrai tremplin vers une qualité de vie retrouvée ! Cependant, pas question pour eux de transformer la fatigue et le temps de transport économisés en des journées passées le nez rivé sur leurs écrans d'ordinateur à enchainer "back to back" les Zoom/Teams (et autres noms d'oiseaux !) de 8h à 20h ! Ou pire, de se retrouver isolés des bruits de couloirs qui alimentent les conversations et les promotions professionnelles au profit exclusif de bavardages familiaux ou de bon voisinage... Le télétravail nous met donc au défi de comprendre et de nous responsabiliser sur nos besoins fondamentaux quand nous exerçons notre activité professionnelle à distance. À quoi ressemble un télétravail estampillé "Great way to work" ?


©audesimon


1. S'autoriser à prendre soin de soi


Télétravailler nous offre une opportunité unique pour observer nos habitudes, les revoir en conscience et apprendre à prendre soin de nous quand nous travaillons. Au-delà de la gratification économique, de la passion avec laquelle nous exerçons notre métier, du sens que comprend notre mission, nous avons chacun des habitudes comportementales qui servent ou desservent notre bien-être au travail. Ce sont ces habitudes que nous devons questionner et améliorer pour prendre soin de nous. Qu'en est-il de mon état de présence, de mon rythme, de mon énergie quand je travaille ? Suis-je du soir ou du matin ? À quelle heure suis-je le plus efficace ? Quelles sont les activités qui nourrissent mon énergie ? Quelle est ma position préférée pour me concentrer ? Suis-je, comme des millions de personnes, victime de troubles de l'attention, ce mal du siècle fortement alimenté par nos accessoires technologiques en tout genre qui nous font croire que nous pouvons "multitasker" à l'infini ?... De même que certaines entreprises offrent les services d'une conciergerie pour soulager leurs collaborateurs des tâches quotidiennes, que mettons-nous en place chez nous pour nous soulager quand nous télétravaillons ?...



2. Pouvoir créer un environnement qui me convient et me soutient


Outre le fauteuil ergonomique dédié à notre poste de travail, les outils de production facilement accessibles et à bonne hauteur, un éclairage suffisant, l'aménagement de nos espaces de travail se compose de plusieurs dimensions qui peuvent faciliter ou entraver nos cognitions. L'ouïe et la vue sont les portes d'entrée principales à l'inspiration comme à la charge mentale. Chez soi, exit le brouhaha des open spaces ou l'ennui de l'uniformisation corporate ! Nous pouvons organiser notre espace de travail à notre goût, le déplacer, travailler assis, debout, couché, pour nourrir notre inspiration, notre concentration, notre créativité et en faire une bulle à notre image. Il devient aussi possible de savourer la disparition formelle des signes hiérarchique séculaires imposés par la traditionnelle organisation spatiale des bureaux : bureau d'angle, nombre de fenêtres, étages, mobiliers, tous ces signes qui nous rappellent chaque jour, le rang de nos interlocuteurs, de chaque collaborateur et le nôtre !


3. Entretenir les liens en conscience


Le lien social est une partie très importante de la vie professionnelle. Les "Desesperate housewives" témoignent de l'isolement que réserve la vie dans une sage banlieue désertée de ses membres actifs en journée. Ennui, désengagement, sinistrose menacent l'individu privé d'interactions sociales. Quand on télétravaille, un soin tout particulier doit être donné à l'entretien des échanges informels et des collaborations professionnelles. Les outils digitaux pour communiquer, se voir, travailler ensemble sont désormais légion et la profusion des interactions possibles est, pour qui le souhaite, un formidable terrain de jeu pour revisiter les échanges routiniers de la machine à café ou les collaborations conventionnelles de la salle de réunion attitrée. En ligne, l'affichage de vignettes video identiques rend la parité plus accessible et les échanges peuvent devenir plus profonds. Reste à prendre le temps d'expérimenter ces nouveaux outils et de les faire siens !



Pour nombre de métiers, travailler chez soi, dans un café, un train, un espace de co-working, bref, télétravailler, peut être la meilleure façon de travailler si nous aspirons à nous autonomiser d'un environnement formaté par d'autres. Cette autonomie a toutefois un coût. Celui de la prises de conscience et de l'affirmation de nos besoins quand nous travaillons et de la responsabilisation quand il s'agit d'entretenir les liens avec les autres ! Savoir prendre des nouvelles, provoquer et ritualiser des échanges informels sans attendre de l'organisation qu'elle s'en charge, prendre conscience de son image, sont autant d'opportunités pour réinventer nos modes de travail et gagner en maturité professionnelle. Couplé aux réunions ponctuelles en présentiel pour célébrer, partager des moments d'exception avec ses collègues, le télétravail peut devenir un nouveau " great way to work" et permettre à chacun de découvrir ce que signifie pour lui de travailler avec naturel, authenticité et joie :-)


________________________________


Si vous plébiscitez le télétravail, mais que vous souhaitez pouvoir en faire votre bol d'air hebdomadaire et une vraie option de ressourcement qui respectent votre santé et améliorent votre qualité de vie, rejoignez le programme Réflexe Télétravail et apprenez à télétravailler les doigts dans le nez ! + d'infos et Programme à télécharger ici.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square