Dans mon jardin confiné...day#17


Au réveil, ils étaient des dizaines au pied du mur de pierre : fragiles sous leur chapeaux ronds et doux. Je me souviens.

Posts à l'affiche
Posts Récents