La confiance créative made in Frog Valley

"Pas besoin de déménager à la Silicon Valley pour être créatif et changer le monde " nous rappelle David Kelley, le fondateur de la d.school de Stanford. And he's right. Le Design Thinking est pratiqué à la Frog Valley et ailleurs par les innovateurs depuis des générations. En témoigne l'histoire de cet entrepreneur breton. Souvenons-nous... Nous sommes en 1963, en juillet. Tous les matins, sur le port breton de Concarneau, un homme s'affaire auprès des pêcheurs de retour d'Afrique. "Alors t'en dis quoi ? Ça a tenu cette fois ? ". Les hommes, sans interrompre la dance du déchargement, marmonnent entre eux : "Ouai, c'est beaucoup mieux que la dernière fois ! Au moins les coutures des pantalon

Belief

"Vouloir éviter les erreurs, est le meilleur moyen d'échouer ! "

Quand on start-up pour prendre confiance

La vie d'une start-up – de l'idée au succès – se déroule toujours selon un même process : s'inspirer, concevoir, expérimenter, s'entourer, lancer, affiner, développer, être financé et croître... A chaque étape, la start-up cherche à rejoindre un environnement bienveillant et adapté à chaque objectif. Depuis plus de cinq ans, les acteurs publics et privés rivalisent d'initiatives pour proposer aux start-ups des incubateurs, des accélérateurs, des pépinières, des hôtels d'entreprises qui accueilleront, l'espèrent-ils, les futurs mastodontes de demain. Un incubateur protège l'idée et son expérimentation, un accélérateur nourrit avec soin le développement de la nouvelle idée auprès de son marché

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-moi sur...
  • IMG_1930
  • LinkedIn Social Icon
  • Twitter Basic Square
  • Medium-m-color-500px